Cinéphile m'était conté ...

Cinéphile m'était conté ...

Destins de jumeaux (L'abîme)

Qu'est-ce qui a poussé Ib et Kaj, frères jumeaux danois, à s'engager ensemble en 1918 dans la guerre civile finlandaise contre le péril rouge ? L'envie de connaître des sensations fortes plus que pour des raisons idéologiques, sans doute. Toujours est-il que cette expérience, traumatisante et exaltante, aura un caractère déterminant sur le reste de leur vie. Dans L'abîme, Kim Leine raconte leur parcours jusqu'en 1944, en temps de guerre, puis de paix, puis de nouveau de guerre, avec l'Occupation allemande du Danemark. C'est un roman rude, parfois très appuyé dans l'horreur, et qui s'attache à décrire la complexité de l'âme humaine, avec une certaine insistance sur sa noirceur. Passe encore pour Kaj qui est un instable chronique mais Ib se rapproche lui davantage d'un dément ou disons d'un type peu recommandable aux comportements parfois violents et erratiques. Des personnages que l'auteur rend volontairement peu sympathiques, donc, ce qui a pour effet de nous maintenir à distance du roman, voire de ressentir un certain dégoût quand Kim Leine pousse le bouchon un peu trop loin dans les atrocités. En contrepartie, il est juste de souligner le souffle narratif de L'abîme et l'aisance dans une écriture qui multiplie à l'envi des styles de récit différents. De ce pavé parfois désagréable à lire, on sort avec des sentiments mitigés, à la fois impressionné par sa touffeur et sa richesse et soulagé d'avoir tenu jusqu'au bout.

 

9782070182473.jpg

 

L'auteur :

2947958.jpg

 

Kim Leine est né le 28 avril 1961 à Bo (Norvège). Il a notamment publié Les prophètes du fjord de l'éternité.

 



13/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres